DSCF2154_edited_edited.jpg
Graphic arrow element

2017

Le Mixbus Studio a été fondé en 2017 par Jacob Pomerleau, artiste auto-produit natif d’East Broughton. Ce créateur sonore et entrepreneur culturel a eu l’idée d’un studio d'enregistrement nomade alors qu’il cherchait un moyen de vivre de musique en nature comme en ville. Il a été inspiré par une tradition de studio mobile chez des bands comme les Rolling Stones. Ce qui devait être qu’un projet personnel au départ, c’est transformé rapidement en entreprise. La réponse positive que suscitait son innovation a confirmé l’intérêt de la part de l’industrie musicale. 

2018
En 2018, Jacob se lance sur les routes du Québec. Il réalise une tournée de 13 festivals sur tout le territoire. Il reçoit comme deux premiers artistes Philippe Brach et Hubert Lenoir, ce qui met la table à une série de live sessions réalisées en événement. En tout, il réalise plus d’une trentaine de sessions donc du matériel promotionnel qui permet à des artistes en situation d’émergence de se faire connaître.  Des projets de plus longue durée comme les albums de Love in Fear et Magic Down sont réalisés également au studio lors de la période hivernale qui est moins mouvementée. En parallèle, Jacob crée le festival L’alternative à Thetford Mines présenté les 6, 7 et 8 juin au centre-ville. Cette première édition attira plus de 1000 festivaliers. 

 

2019

Suite à l’engouement autour de ce concept original, le Mixbus Studio se professionnalise et accueille au sein de l’équipe Isabelle Langlois en avril 2019. Ils mettent sur place des services supplémentaires et peaufinent ceux existants afin de répondre adéquatement aux demandes de l’industrie musicale: renouveler l’expérience de la scène, démocratiser la musique en régions éloignées, diversifier l’offre de spectacles, offrir des services abordables de production vidéos promotionnels (live session) pour les artistes de tout le Québec. 

2020

Au printemps 2020, en pleine pandémie de COVID-19, l’équipe entrepreneuriale du Mixbus prend la décision d’agrandir sa flotte. Les mesures sanitaires gouvernementales entourant les événements culturels démontrent à l’organisation qu’un véhicule de diffusion musicale permettant la distanciation sociale est une opportunité à ne pas manquer. C’est pourquoi ils achètent un deuxième autobus scolaire afin de le convertir en scène nomade clé en main de 30 pieds possédant un intérieur sonorisé et multifonctions. Ce concept unique au Canada permet la tenue de spectacles extérieurs soient stationnaires ou en mouvement et ce, en respectant les mesures sanitaires. Nous réalisons une tournée de résidences pour personnes âgées. Afin d’être solidaires envers les festivals annulés, nous avons également développé un projet nommé L’aventure musicale Mixbus, qui consistait à offrir à six festivals en région un spectacle dans un lieu extraordinaire diffusé en direct sur Facebook et amplifié par Urbania.  Ce projet a été financé par la SODEC tout comme un deuxième volet qui soutient l’élaboration d’une manière innovatrice de consommer numériquement la culture. Nous remportons le prix Ose Innover de l'UQAM et du MT Lab grâce à ses réalisations. 

2021

En 2021, nous devenons fous et réalisons la conversion d’un troisième autobus scène. Nous réalisons une tournée de 6 écoles secondaire dans le cadre des Rendez-vous panquébécois de Secondaire en spectacles en mai, en plus de participer à 10 festivals et événements en municipalités. Nous participons à la tournée des CPE de Atchoum de plus de 30 spectacles partout au Québec. En 2021, le Mixbus compte alors 98 journées de shows et 34 live sessions!

L'HISTORIQUE

Graphic arrow element